• Des livres à lire en philosophie

    Des livres à lire en philosophie

    Petite bibliothèque amoureuse de philosophie :

     

    Tous les livres que je vous conseille ici sont abordables tant par le contenu que par la taille et par le prix ! Régalez-vous…

     

    Sur le désir et le bonheur :

     

    -       Fragments d’un discours amoureux, Roland Barthes (Editions du Seuil) : Essai sublime sur les grandes figures du discours amoureux. L’amour vu et exprimé par les amoureux eux-mêmes…

    -       Vie secrète, Pascal Quignard Roman (Folio) : Ce grand penseur du désir mêle ici le roman et l’essai.

    -       Lettre sur le bonheur, Epicure (ou Lettre à Ménécée) : Très belle réflexion sur le bonheur, le désir, et plaisir (contrairement à la vision simpliste du plaisir qui s’exclame : « Et si ça lui fait plaisir ! », Epicure pose le problème fondamental suivant : «Tout plaisir est-il bon ?»).

     

    Sur la liberté :

    -       L’existentialisme est un humanisme, Jean-Paul Sartre (Folio poche) : Livre fondamental en terminale. Pour Sartre, c’est la liberté qui distingue l’homme des autres formes d’existence sur terre (simples objets, végétaux, animaux…). Mais la liberté rend l’homme responsable…

    -       Qu’est-ce que les lumières ? Emmanuel Kant. Un texte court, de grands effets. Tout sur les Lumières ! 

    -       De la liberté, John Stuart Mill (Folio essais) : L’état a-t-il tous les droits ? Où s’arrêtent les libertés individuelles ? Réflexion d’une grande actualité sur la laïcité et sur la liberté d’expression. 

    -       La désobéissance civile, David Thoreau : Faut-il toujours obéir aux lois (même quand elles sont injustes) ? Obéir est-ce se soumettre ? Une réflexion importante pour ceux qui se posent ce genre de question. (Cours : La politique, L’état, Le devoir…)

     

    Sur le droit :

     -       Le contrat social, Jean-Jacques Rousseau (Folio) : Un des livres qui est à l’origine de la déclaration universelle des droits de l’homme, donc  au fondement de notre droit !!! (Lire juste le Livre I)

    -       Surveiller et punir, Michel Foucault (Tel Gallimard). Une histoire du droit par les châtiments et les moyens de surveillance.

     

    Sur la morale :

    -       Lettres sur le mal, Spinoza Correspondance avec Blyenbergh. Peut-on faire le mal volontairement ? Le mal n’est-il pas plutôt le signe d’une volonté malade ?

    -       L’éthique minimale, Ruwen Ogien (Folio essais) : Où s’arrête la morale ? N’y a-t-il de devoir qu’envers autrui ? Sommes-nous au dessus de tout jugement moral ? Des questions essentielles pour penser les jugements de valeur que nous portons sur les autres et sur nous-mêmes. 

    -       Fondement de la métaphysique des mœurs, Kant. Un grand classique portant sur la question de savoir quand est-ce qu’une action est morale ou non.

     

    Sur l’art :

    -       Le rire, Bergson (P.U.F) :

    -       Contre St Beuve, Proust : Une réflexion primordiale sur la création menée par un grand créateur. Qu’est-ce qu’écrire ? La question « qu’est-ce que l’auteur a voulu dire ? » est-elle pertinente ?

    -       Ion, Platon (GF) : Pour ceux qui pensent qu’il n’y a rien de plus passionnant que l’inspiration. Qu’est-ce qu’être inspiré ? L’inspiration suffit-elle à faire de nous des artistes ?

    -       Le jugement esthétique, Kant (recueil de textes incontournable sur le sujet)

    -       Le déclin du mensonge, Oscar Wilde (publié dans Intentions) Livre de poche. Texte court et génial qui se penche sur la question de avoir si la beauté est naturelle ou le fruit de l’art !

     

    Sur le langage :

    -       Leçon, Roland Barthes (Point seuil) :

    -       L’art d’avoir toujours raison, A.Schopenhaueur. Texte amusant et précis qui porte sur la rhétorique. 

    -       Sur la traduction, Paul Ricœur. Le langage et les langues peuvent-ils tout traduire ?

    -       Sur la vérité et le mensonge du point de vue extra-moral, Friedrich Nietzsche : Quelle est l’origine des langues et du langage ?

    -    Pourquoi bavarder ? Daniel Liotta

     

    Sur la religion :

    -       2 livres essentiels de Freud : 1) Malaise dans la civilisation.  2) L’avenir d’une illusion.

    -       Les formes élémentaires de la vie religieuse, Emile Durkheim (P.U.F) : Le sociologue demande : « Peut-on penser une société sans religion ? ». Le sacré et la croyance appartiennent-ils seulement à la religion ?

    -       L’homme et le sacré, Roger Caillois. Très beau libre sur la fête et sur la dimension rituelle de toute société.

     

    Sur la conscience et l’inconscient :

    -       Cinq leçon sur la psychanalyse, Freud (Folio). L’auteur remet en question la toute puissance de la conscience de soi et de la volonté dans la détermination de soi.

    -       Discours de la méthode, Descartes. Grand classique qui retrace l’apparition de la conscience et du libre arbitre.

     

    Sur l’histoire :

    -       La condition de l’homme moderne, Hannah Arendt. L’histoire n’est-elle pas le propre de l’homme ?

    -       Mythe et pensées chez les Grecs, Jean-Pierre Vernant (La découverte) : Une réflexion sur l’origine de l’histoire et sur le temps.

    -       Survivants et rescapés, Primo Lévi. L’auteur revient sur son expérience des camps de concentration et développe une réflexion puissante sur le problème crucial du témoignage.

    Sur la technique :

    -       Retour de Tchernobyl, Le catastrophisme éclairé, Jean-Pierre Dupuy (Seuil): Une réflexion stimulante sur la technique à partir des catastrophes qui en découlent. Tout progrès technique est-il bon ?

     

    Sur la culture :

    -       Race et histoire, Claude Lévi-Strauss (Folio essais) : Un des plus grands penseurs du XX siècles répond à une commande de l’UNESCO pour travailler sur les origines du Racisme.

    -       Les identités meurtrières, Amin Maalouf. Le livre portant sur la très en vogue notion d’identité (et sur le racisme) le plus clair à ma connaissance.

    -       La crise de la culture, Hannah Arendt.

     

    Quelques livres de vulgarisation et autres essais tout publics :

    -       Le monde de Sophie, Gaarder. Une histoire de la philosophie qui se lit comme une histoire racontée à une enfant (Sophie). Un succès de librairie !

    -       Le mythe d’Icare, Traité du désespoir et de la béatitude, André Comte-Sponville.

    -       Petite philosophie de l’ennui, Lars FR.H.Svendsen (Le livre de poche). Une anthologie géniale et un commentaire lumineux des meilleurs textes de philosophie portant sur le désir à partir de son absence : l’ennui et la mélancolie.

     

    (Je vous fait confiance pour trouver mille autres livres de vulgarisation à votre portée dans les rayons des bonnes librairies, allez fouiner et venez m’en parler).


    Tags Tags : ,